Pour une écologisation de l’homme

Edgar Morin et Daniel Cohn-Bendit : regards croisés sur l’écologie politique. Rencontre avec deux hommes conscients que le problème écologique, à penser à l’échelle mondiale, concerne aussi le rapport de l’homme à lui-même.

Comme une lampe tempête, face à une planète qui n’arrive plus à affronter la tourmente, le philosophe Edgar Morin nous engage à reconsidérer notre place sur cette Terre Patrie. L’Homme a besoin de la terre qui, elle-même, a besoin de l’homme. Mais il nous faut « changer de voie », nous dit-il, et engager une « écologisation » de la politique française. Transformer nos vies, puiser dans la désespérance pour faire émerger la ‘voie de l’espérance’, tel est le message que la plume d’Edgar Morin entend nous livrer.

« A force d’oublier l’essentiel pour l’urgent, on oublie l’urgence de l’essentiel. » Edgar Morin