Un mensonge pieux

 » Tant qu’on ne reconnaîtra pas que le salaud et le criminel sont au fond de nous, on vivra dans un mensonge pieux. Qu’est-ce qu’un salaud ? Quelqu’un qui n’a jamais tort à ses propres yeux. Qu’est-ce qu’un criminel ? Quelqu’un dont les actes négligent l’existence des autres. Nécessairement, j’ai ces deux pentes en moi, je peux y glisser.[…] A un mal, trouver une cause unique, ce n’est pas réfléchir, c’est caricaturer, réduire, tomber dans l’accusation plus que dans l’explication. »

(La part de l’autre, journal d’écriture – Éric-Emmanuel Schmitt)